Société de généalogie Vaudreuil-Cavagnal
Présent dans la communauté depuis 2005
Pierre de Rigaud de Vaudreuil-Cavagnal
Famille Boudreau / Trudel - membres SGVC
"L'histoire, c'est ce qui a de plus vivant. Le passé, c'est ce qui a de plus présent." 
Chanoine
Lionel Groulx
Conférence publique (gratuite) 
Octobre 2019
Club de paléographie *
17 Octobre 

Cafés-rencontres *
Espace membre
Atelier de formation
 offert aux membres
Café-rencontres
* Pour membres 
La formation à la SGVC
C'est une question d'équipe !

Café-rencontres
 (membres)


Sujet :



Venez
découvrir l'espace membre
20 Oct. 2019
10:00 hrs
De gauche à droite : M. Jean Jolicoeur, Mme Louise Beaudoin,
M. Régean St-Hilaire, et M. Robert Daunais
Photographie : M. Denis Bourdeau
Pas encore membre ?
Cliquez ici

Inscrivez-vous !
Livres de généalogie familiale - membre sgvc
Quel a été l'historique des recensements en Canada ? (partie 1)
Vous Connaissez ?
LÉONISE VALOIS  (Marie-Attala-Amanda-Léonise)
Le premier recensement colonial au Canada, ordonné par Louis XIV, a lieu de 1665 à 1666 sous la supervision de Jean Talon, intendant de la Nouvelle France. Dans le cadre de ce dénombrement, le nom, l’âge, le sexe, l’occupation, l’état matrimonial et le lien avec le chef de ménage de chaque répondant sont documentés. C’est Jean Talon lui même qui recueille la majorité de ces informations lors de visites dans la colonie.

Ce premier recensement révèle que la Nouvelle France comptait 3 215 habitants, dont environ le tiers seulement sont des femmes (1 181 contre 2 034 hommes). Afin d’accroître la population, 900 femmes célibataires — les Filles du roi — arrivent de la France entre 1665 et 1673.

Certains recensements récoltent d’autres informations selon les besoins de la colonie. En effet, à partir de 1667, la plupart des recensements sondent les répondants sur l’agriculture, notamment le nombre d’animaux d’élevage (bétail) et de terres déboisées.

Le dernier recensement sous le régime français est fait en 1739. Lorsque l’Angleterre prend les commandes du territoire en 1763, la qualité et la quantité des recensements sont au plus bas : seuls trois dénombrements (en 1765, 1784 et 1790) sont faits dans la province de Québec avant la fin du siècle.

Guide de saisie des données généalogiques

Vous trouverez ici comment remplir les divers champs de votre logiciel de généalogie: nom, date, toponyme, source, occupation et texte. Source: Généalogistes associés.

Aux petites vues .....
Duplessis - La Série #7 : La Fin (1959)
Septembre 1959. Au début de l'épisode La fin, Mademoiselle Cloutier, binoclarde et vieillie, cherche désespérément à convaincre un Duplessis exténué, qui a maintenant soixante-neuf ans, de ne pas se rendre à Schefferville dans le grand nord québécois, en compagnie d'un Gérald Martineau blanchi sous le harnais, pour une rencontre confidentielle avec les dirigeants de la firme minière américaine Iron Ore. Mademoiselle Cloutier ne reverra plus son chef vivant. Celui-ci est foudroyé par un accident cérébral vasculaire massif et meurt dans la luxueuse cabane de rondins des hommes d'affaire américain dont il était l'invité de marque. Les seules scènes tournées en extérieur de toute cette dramatique sont jouées ici. C'est l'occasion de voir Duplessis se soulager ostentatoirement en pleine cambrousse, en pissant sur la frontière du Labrador. C'est aussi l'occasion d'un long monologue du Chef sur l'implacable domination de la puissance économique américaine sur ses modestes fournisseurs nordiques de ressources naturelles. La nouvelle de la mort de Duplessis circule vite à Québec et, toujours prompt et vif à la détente prospective, Joe-D Bégin s'arrime tout de suite à Paul Sauvé, successeur pressenti du Chef, en lui instillant son fameux slogan politique: «Désormais». Ce que l'histoire ne dit pas ici, c'est que l'ancien conservateur Sauvé, duplessiste de la toute première heure, ne restera premier ministre intérimaire que cent-douze jours. Il mourra lui aussi, subitement, à cinquante-deux ans, au jour de l'an 1960, juste avant les élections, complétant l'enlisement de l'Union Nationale dans le désarroi le plus total et pavant la voie à la victoire électorale des libéraux de Jean Lesage qui lanceront, presque malgré eux, la Révolution tranquille.
Pour regarder l'épisode, cliquez sur l'image animée.         
Source: Chaîne du Québec
Scénariste : Denys Arcand 
Réalisation : Mark Blandford 
Société de production : Société Radio-Canada, 1978
Octobre 2019
POÉSIE / LÉONISE VALOIS
Petits oiseaux, cher peuple heureux, 
Qui dédaignez le terre-à-terre, 
Pourquoi vous faut-il d'autres cieux 
Avec un climat moins sévère ? 

Vos gais trémolos sont si doux, 
Qu'on les croit un besoin pour l'âme ; 
Si vous ne chantez plus pour nous, 
II nous faudra d'autre dictame.

Pourquoi partir quand on vous aime ; 
Nos cœurs voudraient vous retenir ; 
Pourquoi la nature elle-même 
Vous portc-t-elle à vous enfuir ? 
 
Partez, partez, petits oiseaux, 
Ne retardez plus le voyage ; 
Le vent a courbé les roseaux, 
Et l'hiver fera bientôt rage. 
 
Quand vous reviendrez au printemps, 
Vous aurez d'autres cantilènes, 
Si vous trouvez des changements 
Vous adoucirez d’autres peines. 
 
Car durant votre longue absence, 
Combien d'âmes s’cnvolcront ! 
Dans un mystérieux silence, 
Que de bonheurs se flétriront ! 
 
Et si le sort garde un sourire 
Pour certains favoris qu'il sert, 
A côté des cœurs en délire, 
Combien d'autres auront souffert ! 
 
Partez, partez, cher peuple heureux, 
Sans trop regarder en arrière. 
Car votre chant toujours joyeux 
Deviendrait une plainte amère. 
 
Puis, vous nous reviendrez, sans doute, 
Avec plusieurs autres chansons, 
Que vous recueillerez en route 
Pour bercer nos illusions. 
Lignées et autres
Enfant naturel: Né de parents non mariés (Jetté).

Enfeu: Une tombe encastrée dans l'épaisseur du mur d'un édifice religieux.

Homologation: Procédure par laquelle les tribunaux approuvent un acte (par exemple, un testament) et lui confèrent la force exécutoire d'une décision de justice (GDT).

Interdiction: Situation juridique d'une personne qui se trouve privée de la jouissance ou de l'exercice de ses droits, en totalité ou en partie, en vertu de la loi ou d'une décision judiciaire (GDT).

Mainlevée: Acte qui libère une saisie ou une opposition.
Mormons: Appellation courante des disciples de l'Église de Jésus Christ des Saints des Derniers Jours, qui propose à ses fidèles le baptême a posteriori de leurs ancêtres, d'où l'importance fondamentale de la généalogie.

Renonciation: Acte certifiant qu'une personne renonce à un droit, à une charge (Tardif).  

Sentence: Jugement rendu par des juges sur le différend entre deux ou plusieurs particuliers.









Sommation: Mise en demeure faite à une personne de rembourser une dette, de poser ou de justifier une action, sous peine d'être contrainte.

D'un ordi à l'autre .....
Capsule d'Octobre
ZOOM SUR LE ZOOM 
 Parfois il est utile d'examiner un détail de plus près ou de lire un texte trop petit à l'écran, la fonction de zoom pourra nous y aider. C'est facile. Sur l'ordinateur, il faut maintenir la touche Ctrl enfoncée et avec la roulette de la souris on fait un zoom dans le sens désiré. Cela fonctionne avec la plupart des navigateurs, des suites bureautiques et des logiciels d'édition d'image.  De même, sous Options d’ergonomie Windows, on peut se servir de la loupe pour agrandir une partie ou tout le contenu de l’écran.
On vous attend !
pour description cliquer ici 
Pour consulter nos capsules cliquez ici
  Conférence publique (gratuite)

Habiter Montréal aux 17e et 18e siècle

Merci !
Conférencière :
Mme Ginette Charbonneau

Photographies : M. Denis Boudreau
Merci à notre partenaire
M. Jean Jolicoeur, président de la SGVC accompagné de Mme Ginette Charbonneau, conférencière.
Pour l'utilisation de la salle
Merci aux organismes diffuseurs