Qui sommes-nous
Communiqués
Activités
Nous joindre
Conférences
Conférences 2013 - 2014
Mercredi 28 mai 2014, 19h30
25 septembre
Monsieur Raymond Arsenault
De vrais espions en Nouvelle-France

Les clans familiaux chez les Patriotes
22 octobre
Monsieur Michel Pratt
Le R-100
27 novembre
Madame Lise Chartier
La Seigneurie de l'île perrot au XVIIIIe siècle; ...
Gilles Laporte est professeur d’histoire au Cégep du Vieux-Montréal et chargé de cours à l’Université du Québec à Montréal.

Il
est aussi l’administrateur des « Patriotes de 1837 à 1838 », le plus vaste site Internet consacré à l’histoire au Québec.

Animateur infatigable, il multiplie, depuis des années, les articles et les conférences sur la rébellion patriote.

Il est également l’un des artisans de la Journée nationale des Patriotes.
22 janvier
Monsieur Jean-Luc Brazeau
Au-dessus des Cascades, seigneurs et censitaires...

26 février
Monsieur André Quesnel
De Deerfield, Massachusets à Oka

26 mars
Mesdames Josée Tétreault et Pierrette Brière
Géographie de la France d'hier et d'aujourd'hui et recherches généalogiques en France (1ere partie)

23 avril
Mesdames Josée Tétreault et Pierrette Brière
Géographie de la France d'hier et d'aujourd'hui et recherches généalogiques en France (2e partie)
28 mai
Monsieur Gilles Laporte
Les clans familiaux chez les Patriotes

Sauf indication contraire, les conférences ont lieu à la Salle Félix-Leclerc de la Bibliothèque de Vaudreuil-Dorion sise au 51 rue Jeannotte à Vaudreuil-Dorion, J7V 6E6

Les clans familiaux chez les Patriotes

Le dévouement de milliers de Québécois à la cause patriote en 1837 reste une question difficile. La réponse se trouve d’abord dans les ressors de cette société rurale traditionnelle.

Les fidélités y sont sacrées et les rivalités locales vécues d’une manière particulièrement viscérale.

Il faut d’abord rappeler l’importance des réseaux familiaux, les liens communautaires et le clientélisme dans le régime seigneurial.

À Verchères, à Saint-Hyacinthe ou à Saint-Charles, c’est un village entier qui devient patriote quand un seigneur ou un notable se joint au mouvement. À l’inverse, Lanaudière toute entière vire loyale quand les puissants Joseph Masson ou Barthelemyh Joliette décident d’imposer à tous leur fidélité au gouvernement.  De tous ces clans, celui des Cherrier, Papineau, Viger et Dessaulles est le plus puissant et permet au chef patriote de régner en roi et maître, de l’Île Jésus à Saint-Hyacinthe.

Conférences 2014 - 2015
24 septembre
Monsieur Serge Gagnon
Les curés de campagne

22 octobre
Monsieur Janko Pavsic
Maires et entités municipales au Québec de 1833 à...
26 novembre
Monsieur Jean-Philippe Warren
Montréal en deuil: Grande épidémie de variole 1885
28 janvier
En préparation

25 février
En préparation

25 mars
En préparation

22 avril
En préparation

27 mai
En préparation