Chargement Évènements
Cet évènement est passé

 

Le 1er juillet 1867, l’union fédérale du Canada prit officiellement naissance. En guise de célébration, un congé férié soulignant la fête du Dominion à l’échelle nationale fut proclamé et célébré partout au pays à l’occasion de pique-niques, de parades, d’événements sportifs, de feux d’artifices et de feux de joie. Au cours du premier siècle d’existence du Canada, la date anniversaire de la fondation du pays fut célébrée dans les communautés locales. Cependant, le gouvernement fédéral du Canada n’organisa aucune célébration d’envergure officielle. La seule exception notoire à cette règle fut la célébration du jubilé de diamant de 1927 qui souligna le 60e anniversaire de la Confédération sur la Colline du Parlement et diffusa d’un océan à l’autre une émission radiophonique dédiée à la musique patriotique et à des reconstitutions historiques (des événements prévus pour le 50e anniversaire de la confédération furent annulés en raison de la Première Guerre mondiale).

Dans les années qui suivirent immédiatement la Deuxième Guerre mondiale, d’importantes activités publiques furent organisées par la communauté canadienne française à Ottawa afin de célébrer le 24 juin, jour férié en hommage à Jean le Baptiste, le saint patron du Canada français (la fête de la Saint-Jean). Le gouvernement fédéral ne fit alors rien pour souligner la fête du Dominion. En fait, le Parlement fédéral mena ses affaires habituelles le 1er juillet et le gouvernement libéral de Louis Saint-Laurent résista aux demandes de l’opposition conservatrice d’ajourner le Parlement en raison d’événements associés à la fête du Dominion.

Préoccupé par ce qu’il considérait comme une érosion du patrimoine légué par la Grande-Bretagne au Canada, le premier ministre John Diefenbaker prit la décision d’organiser des célébrations financées par le fédéral pour souligner la fête du Dominion. Selon lui, cette érosion était marquée par la réticence du gouvernement libéral de Louis Saint-Laurent à défendre l’action menée par la Grande-Bretagne durant la crise de Suez de 1956 et par la volonté de ce même gouvernement d’éliminer le terme « Dominion » des institutions fédérales, dans un effort pour rétablir un modèle d’identité canadienne moins ouvertement lié à la Grande-Bretagne et plus ouvert à l’égard des Francophones. La première de ce qui allait devenir une célébration annuelle de la fête du Dominion sur la Colline du Parlement fut organisée en 1958 par Ellen Fairclough, secrétaire d’État de John Diefenbaker, qui voyait en ces célébrations un moyen de commémorer le patrimoine légué par la Grande-Bretagne au Canada. Au programme : apparat militaire, allocutions du gouverneur-général et de hauts fonctionnaires gouvernementaux et concert de carillon. Les seuls éléments rappelant le patrimoine du Canada français furent quelques compositions canadiennes-françaises incluses dans le concert de carillon et une série de pièces interprétées par les orchestres militaires. Le programme distribué aux invités était bilingue.

Au début des années 1960, le ministère de la Citoyenneté et de l’Immigration en collaboration avec le ministère du Secrétariat d’État planifia la programmation de la fête du Dominion. Des fonctionnaires du ministère crurent que l’ajout au programme d’un élément lié à la danse et à la musique folklorique permettrait de populariser l’événement, particulièrement auprès d’immigrants nouvellement arrivés au Canada. Les activités de la fête du Dominion tenues sur la Colline du Parlement commencèrent alors à inclure des prestations présentées par des interprètes canadiens populaires et amateurs. À compter de 1960, les sociétés CBC et Radio-Canada diffusèrent au moins une partie de ces spectacles. De 1961 à 1964, les Feux-Follets, troupe de danse folklorique de Montréal, furent sélectionnés pour représenter la culture canadienne-française. Chaque année, ils interprétèrent plusieurs danses, dont au moins une danse traditionnelle canadienne-française et un choix de danses folkloriques d’autres pays.

Source

 

Détails

Date :
1 juillet
Catégorie d’évènement:
Étiquettes évènement :

Partagez cet évènement, choisissez votre plateforme !