Chargement Évènements

Source

Les sapins de Noël au Canada

C’est à Sorel, au Québec, que l’arbre de Noël fait sa première apparition en Amérique du Nord, la veille de Noël de 1781, chez la baronne Riedesel qui reçoit un groupe d’officiers britanniques et allemands. Le pouding anglais est au menu, mais le clou de la soirée est le sapin aux branches décorées de fruits et de chandelles allumées, dressé dans un coin de la salle à manger. Après les douloureuses tribulations que sa famille a connues pendant les deux années précédentes, la baronne a décidé de marquer ainsi son retour au Canada par la traditionnelle célébration allemande.

Alors que le baron Frederick-Adolphus Riedesel commandait un groupe de soldats allemands envoyés par le duc de Brunswick pour aider à défendre le Canada, sa famille et lui avaient été faits prisonniers pendant la désastreuse offensive britannique dans le nord de New York en 1777. À leur libération, en 1780 seulement, ils sont revenus à Sorel.

Il est souvent avancé que la popularité de l’arbre de Noël remonte à l’époque du prince consort Albert, époux de la reine Victoria, qui décora un sapin au château de Windsor en 1841 pour marquer la naissance de son premier fils. Toutefois, si Albert a peut-être popularisé la décoration de l’arbre de Noël, la famille royale anglaise avait commencé à décorer des arbres depuis au moins 1800, date à laquelle la reine Charlotte en avait fait pousser un à Queen’s Lodge, dans le Berkshire. Ce n’est qu’en 1848, après qu’une photo d’un arbre décoré au château de Windsor fut publiée que la tradition du sapin de Noël se répandit dans les chaumières.

C’est à New York en 1882 qu’un arbre de Noël est illuminé à l’électricité pour la première fois. Edward Johnson, un collègue de Thomas Edison, décore un arbre avec un fil garni de 80 petites ampoules électriques qu’il a lui-même fabriquées. La production de ces guirlandes de lumières commence vers 1890. Au Canada, un des premiers arbres de Noël illuminés à l’électricité est érigé à Westmount, au Québec, en 1896. En 1900, de grands magasins dressent de grands sapins illuminés pour attirer les clients.

Aujourd’hui, la tradition de l’arbre de Noël est solidement implantée partout au Canada, où le paysage triste et les nuits sombres sont égayés par l’odeur agréable du conifère scintillant de lumières multicolores. Au-delà de ses origines païenne et chrétienne, l’arbre de Noël est un symbole universel de renaissance, de lumière dans la période la plus sombre, d’anges veillant sur l’humanité et de l’étoile pointant le lieu de paix.

Source

 

Détails

Date :
25 décembre
Catégorie d’Évènement:
Étiquettes Évènement :